Trouble de voisinage et location

 

 

Les droits du locataire contre les troubles du voisinage


Les troubles de voisinage peuvent facilement la vie des locataires impossibles. Ces troubles peuvent prendre différentes formes et être sonore, visuel ou olfactif. Notre premier conseil est d’abord de rencontrer les voisins pour essayer d’obtenir la fin des troubles de voisinage de façon amiable.


Si vous n’obtenez pas de résultat vous pouvez contacter le propriétaire et lui expliquer de façon verbale les troubles de voisinage que vous subissez. Il pourra alors tentez de contacter les voisins.

Si votre propriétaire ne fait rien ou que les troubles continue, le locataire devra envoyer une mise en demeure motivée au bailleur pour que celui-ci agisse et fasse cesser les troubles de voisinage.

En effet une loi de mars 2007 stipule qu’après une mise en demeure motivée que votre propriétaire doit agir.


Malheureusement en cas de conflit avec le voisinage, les problèmes peuvent durer un bon moment. En effet même avec un propriétaire de bonne volonté il n’est pas toujours facile d’avoir une action rapide